Le cinéma de Guillaume Apollinaire au Festival du Film de Compiègne

Dans le cadre du Festival du Film de Compiègne, au Mémorial de l’internement et de la déportation, Carole Aurouet (membre du consortium Ciné08-19 ; UPEM/IRCAV) a donné ce dimanche 4 novembre une conférence sur le cinéma de Guillaume Apollinaire.
La séance a été introduite par Laurent Véray (porteur du projet Ciné08-19 ; U. Paris 3 – Sorbonne nouvelle/IRCAV). Le propos était étayé de lectures des comédiens Philippe Müller et Vincent Vernillat. Les extraits de films muets étaient accompagnés au bandonéon par Michel Viennot.
Par la même occasion, Carole Aurouet a présenté et signé la première publication soutenue par Ciné08-19 (aux côtés du Centre national du livre, de la Mission du Centenaire et la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet) : “Le Cinéma de Guillaume Apollinaire. Des manuscrits inédits pour un nouvel éclairage” édité par les éditions de Grenelle (et les éditions Gremese pour la version italienne). Deux scénarios de 1917 et 1918 du poète y sont reproduits en fac-similés. 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
caroleaurouet (5 novembre 2018). Le cinéma de Guillaume Apollinaire au Festival du Film de Compiègne. Histoire du cinéma en France de 1908 à 1919. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/msi1


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.